La Guerre Obscurae Index du Forum La Guerre Obscurae
Campagne de Warhammer 40 000: La Guerre Obscurae
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Index Planétaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre Obscurae Index du Forum -> Liste des planètes -> Agripinaa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alexeï Daïmoxe
Archange Impérial

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2008
Messages: 713
Grade: Inquisiteur
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 22:57 (2008)    Sujet du message: Index Planétaire Répondre en citant

Agripinaa :
Monde industriel et objectif stratégique d’importance majeure autrefois, Agripinaa n'est plus que l'ombre de ce qu'elle était. Ses forges titanesques et ses manufactures d'armes ne sont plus que des ruines fumantes, des colonnes de fumées montent à sa surface, déchéance et mort règnent sur cette nouvelle planète prise et détruite au nom des dieux du Chaos alors que les derniers vestiges de population impériale tentent de la défendre, mais avec moins en moins de succès alors que l'Imperium n'attribue plus de renforts et de ressources pour sa conquête.


Nom Planète :
Segmentum: Obscurus
Secteur : Agripinaa
Nombre de planètes: 9
Nom des planètes et leur type:Tellurique: Barant, Orax, Morten's Quay, Agripinaa, Aurent, Chereath, Narsine,
Dîme : Aucune
Ressources principales : Aucune
Population : 26 000 000
Type de monde : Industriel
Climat : Tempéré(très pollué)
Température moyenne : 4 degrés Celcius
Activités Naturelles notables : Rien de notable
Activité tectonique : Standard
Type de gouvernement : Anarchie. Dictature renégate
Capitale: Zereos depuis le repli impérial.
Gouverneur : Aucun


Agripinaa, son système et son secteur furent le site de nombreuses batailles depuis le début de la 13ème Croisade Noire. Elle est actuellement encore en état de fournir de l'armement en grandes quantités aux forces impériales, se composant principalement de véhicules légers, d'armes d'infanterie et de munitions de tout types. Malgré tout, elle peut fournir rapidement et en grand nombre toute armée nécessitaire. Des rumeurs firent aussi état de la présence d'Harlequins et d'un portail menant sur la Toile en direction de la bibliothèque interdite, mais toutes les investigations inquisitoriales à ce sujet furent arrêtées par les conflits régnant à la surface de la planète.

Le monde est d'une importance capitale pour la Guerre Obscurae car sa perte pourrait totalement déstabliser les mondes des secteurs environnants. Les conflits entre des bandes guerrières du chaos et les forces locales sont nombreux et la planète est depuis dans un état de guerre permanent, bien que cet état soit bien plus stable qu'auparavant. Récemment un sanguinaire seigneur du chaos aurait pris la planète pour cible et s'y serait dirigé avec la ferme intention de la prendre sous son aile...
_________________
Quelles que soient nos croyances, aujourd'hui il est temps de défendre notre réalité en se tenant dos à dos et épaule à épaule afin de protéger et créer la liberté à laquelle nous aspirons tous.

-Alexeï Daïmoxe


Dernière édition par Alexeï Daïmoxe le Mar 8 Avr - 21:24 (2008); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Jan - 22:57 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexeï Daïmoxe
Archange Impérial

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2008
Messages: 713
Grade: Inquisiteur
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 23:05 (2008)    Sujet du message: Index Planétaire Répondre en citant

Journal de Batailles:

41 039: Le conflit planétaire entre les dernières forces rebelles supportées par quelques régiments renégats commence à s'enliser dans les provinces centrales des états industriels. Les Forces du Chaos à bout de souffle voit d'un nouveau jour la possible arrivée d'une Force de Space Marines du Chaos portant des armures oranges et noires. Ceux-ci débarquèrent sur la planète et exterminèrent les habitants d'une ville entière avant de se lancer à l'assaut de la capitale. Celle-ci a subit un long bombardement en provenance du navire de commandement de la flotte renégate avant d'être lieu de l'assaut de quelques bandes renégates s'attaquant aux points clés de la planète. Les combats sont violents et, heureusement, un régiment de Goria déployé sur place pour un ravitaillement de routine a pu répliquer efficacement et de façon organisée face à la menace qui a été repoussée malgré de lourdes pertes.

Des Forces de Marines de la Peste sèment la destruction dans les rues. Le chaos prend du terrain sur la planète et les forces impériales sont en forts désavantage après ces conflits. La bataille semble prendre un mauvais pied. Le gouvernement impérial ordonne la conscrption générale.

Un message d'aide est envoyé aux autres planètes avoisinantes.

De violents combats secouent la planète, des forces de Space Marines du Chaos contrôlant, à l'aide de centaines de milliers d'hérétiques et de milliers de gardes renégats, se firent frapper par vitesse par une force mystérieuse d'eldars. À la suite de cela, les forces du Chaos tentèrent une nouvelle invasion, ouvrant des portails démoniaques dans les emplacements conquis afin de libérer les fils du Dieu de la Peste sur la planète. La Garde Impériale, assistée de la milice locale et des FDP sont parvenus avec difficulté à repousser les démons et les régiments de félons qui s'attaquaient aux zones principales de la planète. Déjà, la planète saigne de millions de blessés et de morts...


41 040: Le conflit planétaire se poursuit après de violentes défaites impériales. Les Space Marines déployés pour défendre le complexe de ravitaillement général de la planète fut pris d'assaut par une force Iron Rain qui mit mal en point la position suite à des milliers de morts.

Malgré les encouragements guerriers des seigneurs du Chaos, les armées renégates sont mises en déroute par des opérations menées d'une main de maître par un officier impérial inconnu mais fortement charismatique. Ce dernier organise notamment une frappe stratégique importante durant la quelle un peloton de Gardes Impériaux parviennent à prendre pied dans un carrefour temporairement tenu par des Astartes inféodé à Khorne. Le combat violent qui s'en suivit coûta la vie de nombreux des serviteurs de l'Empereur-Dieu. On raconte que Kharn le Félon y était présent et aurait été vaincu dans un combat entre lui et le colonel menant l'assaut et le prêtre régimentaire, qui aurait été tous les deux tués à la suite de cet événement héroïque.

De violents combats ont lieu sur la capitale lorsqu'une offensive Space Marine du Chaos du Chapitre des Children of Oblivions contre la capitale met à sac le bureau du gouverneur et les positions stratégiques du quartier général. Les soeurs de bataille en faction de la cité menèrent une résistance héroïque face aux Astartes corrompus qui répandirent maladies et infections par centaines dans les quartiers. Les fusillades qui éclatent provoquent la mort de trop nombreux gardes impériaux et des pertes trop faibles chez les Space Marines du Chaos. Leur armée entraînée écrase les forces de défense planétaire trop mal organisées. Un message d'aide est envoyé à l'Imperium suite à cela, provoquant la mobilisation d'agents de l'inquisition et d'une force armée de taille importante.
Infestus fut mortellement blessé durant la bataille par un seigneur inquisiteur de l'Ordo Hereticus qui attira le Souillé dans un piège mortel. Le combat fut violent et l'envoyé de l'Inquisition fut tué par le Seigneur des Mouches, mais à un très lourd prix.
En l'honneur du seigneur vaincu, les forces du chaos érigèrent un titanesque monolith de Nurgle dans lequel ils placèrent la dépouille du prince démon qui se vidait peu à peu de son essence tant la blessure était incurable. Les sorciers du Chaos firent de nombreux rituels impies qui permirent au Prince Démon de se remettre sur pied et de revenir en force.

Suite à de longues semaines de combats, les forces impériales furent vaincues et mises en déroute hors de la cité, provoquant de nombreux combats dans les faubourgs des villes avoisinantes et pour les grandes artères les liant. Les Space Marines du Chaos ont quand même cessé leur avance afin de laisser à l'armée renégate continuer le travail. Des rumeurs courent sur la planète, avancées par le défunt inquisiteur, qui feraient état d'un officier près du Haut Commandement servant d'informateur aux forces de la Grande Ennemie.


41 041:
Suite aux dernières rumeurs et à l'invasion de forte importance de la capitale d'Agripinaa et des villes avoisinantes, les forces impériales ont envoyé les renforts demandés. Une armée de la Garde Impériale, composée à 50% de régiments de Siège de Goria, s'est déployée sur la planète. L'inquisiteur stratège de l'Ordo Hereticus déjà reconnu pour ses éclatantes victoires, Alexeï Daïmoxe, est venu enquêter sur les rumeurs qu'avaient avancé son prédécesseur. Après quelques semaines de travail, il a mis à bas la conspiration, ou du moins une partie, en éxécutant sommairement le colonel Berryman du 29ème des forces de défense planétaire. Il croit cependant, suite à l'interrogatoire des autres officiers de son groupe que la corruption s'étendrait jusqu'à certains membres du haut commandement planétaire et Alexeï compte mettre cela au clair.

Une violente attaque du chapitre des Black Templars sur une ville non loin de la capitale a provoqué des remous importants sur toute la ligne de front, les forces du Chaos perdant du terrain à certains endroits, les forces impériales en gagnant ailleurs.


41 042
Les combats continuent de façon violente et désespérées. L'inquisiteur Alexeï Daïmoxe aurait affronté avec des renforts xénos une force d'assaut des Children of Oblivion qu'ils auraient repoussé avec difficulté tout en causant de lourdes pertes à l'ennemi.

Suite au commencement du déploiement des forces de la Garde Impériale sur la planète, Alexeï Daïmoxe a ordonné à ses hommes d'envoyer quelques régiments en avant-garde dans la ville qu'il venait d'inspecter. Un assaut violent des Children of Oblivions et des armées du Renegade Path à leur suite a provoqué la retraite des forces de l'Imperium, transformant la cité en un charnier apocalyptique et sanglant. Les forces Impériales se replièrent à l'intérieur des systèmes souterrains et dans les tréfonds des villes afin de préparer une résistance Pro-Impériale pour déloger la puissance renégate. De puissants réseaux de propagandes et de raids commandos s'installent sur les frontières du continent central, visant à décimer et affaiblir les défenses avant que l'Armée Impériale ne se lance à l'assaut.

Que ce soit par rage ou détermination, le très craint Infestus lança sa légion et ses armées à l'assaut de la planète, ensevelissant le continent principal et toute sa résistance ainsi que des positions impériales majeures. La mobilisation de la garde impériale étant trop lente durant la fin de la dernière année ne permit pas à la garde impériale de maintenir la ligne de front et l'agrandir. Des rumeurs font cependant état que les forces impériales se prépareraient à une violente et puissante offensive, conduite par Alexeï Daïmoxe lui même.

Isolé dans l'une des villes du continent central sous contrôle de l'Ennemi, l'Inquisiteur aurait fomenté une rébellion face aux forces du Chaos à l'aide des habitants des villes et des restes des régiments Goriens d'avant-garde, provoquant une véritable sécession entre les villes de la planète et mettant en mouvement la ligne de front. Les Burning Skulls, dépêchés pour éviter que la rébellion qui prenait fortement en ampleur, se sont buttés à des murs constitués de milliers de soldats et de miliciens qui reprirent leurs terres avec force malgré les zombis de la peste, les adorateurs du Chaos, les régiments de renégats en faction et le soutien des Burning Skulls. Le coup porté par les forces de l'Imperium fut géant et déjà, le Commandeur Berethor et le xéno eldar Tal'Maerun s'occupèrent de préparer des brèches majeures dans les défenses ennemies afin de permettre aux forces impériales de reprendre la planète.

Le Chapitre des Dark Eagles s'est rapidement chargé de reprendre les villes en bordure du territoire maintenu par les hérétiques, causant des milliers de morts aux hérétiques et aux forces des Children of Oblivions. Les membres du Renegade Path se défendirent avec hargne, leurs armes à feu tonnant à tous les coins de rues et emportant le plus d'ennemis possibles. Le sévère manque de matériel lourd et d'organisation de ces armées renégates a vite provoqué de lourdes pertes de terrain, de matériel et de vies humaines. Des régiments plus entraînés de la garde renégate furent déployés mais leurs forces furent tout de même mattées par la puissance légendaire de l'Adeptus Astartes. Kreysack, faisant sa collecte habituelle d'âmes comme le lui autorisait son pacte avec Samael, sentit que la situation risquait de tourner mal et a déployé une partie de ses forces pour ralentir et éviter un massacre total et complet des forces renégates. Sa cabale fit de lourdes pertes au chapitre des Dark Eagles avant que le commandeur Berethor, accompagné de l'une des forces de frappe de sa première compagnie ne mette fin à la vie du Voïvode dirigeant cette funeste attaque. De son côté, Tal'Maerun a subit un violent affrontement contre des Astartes pillant les connaissances de la planète et traquant les résistants éparpillés et moins organisés qui préféraient agir d'eux mêmes plutôt que sous le commandement d'Alexeï. Ayant ordre par l'inquisiteur de les rappatrier, l'eldar fit son possible pour pulvériser les invasions renégates. Malgré tout, les forces du dieu du changement se firent de difficiles adversaires qui mirent à mal l'attaque de l'Alliance. Les forces eldars subirent de lourdes pertes lors des premières semaines d'affrontement, mettant à bas plusieurs zones, nettoyant des quartiers entiers de la ville, supportés par des milliers de membres de la résistance. Les combats de rues furent violent, les nids de la défense hérétique nettoyés au lance-flammes ou bien pulvérisé par le soutien lourd des Scorpions de Sam Larak. Malgré tout, le manque d'équipement et d'organisation de ce district de la résistance impériale rendit la progression difficile et coûteuse.

Des rumeurs font état que le gouverneur planétaire se serait rebellé du règne impérial depuis la capitale conquérie par l'ennemi et aurait déclaré qu'Agripinaa et sa production n'étaient désormais plus possessions de l'Empereur. On raconte que l'Adeptus Astartes, sous les ordres de Berethor lui-même, se prépareraient à châtier cet hérétique pour sa trahison flagrante.

Une nouvelle offensive des forces du Chaos continue d'étendre le territoire renégat, repoussant peu à peu les zones fortifiées par l'Imperium et réduisant le terrain maintenu par ce dernier à très peu. Les forces impériales commencent à croire à la possibilité de leur défaite, malgré les espoirs qu'a maintenu Alexeï dans la population.

Une offensive menée par le chapitre Space Marine des Dark Eagles attaqua de façon rapide et mortelle la capitale planétaire dans laquelle siégeait le gouverneur renégat Simens IV. Ce dernier fut capturé par la rapidité des Astartes qui s'étaient glissés dans les égoûts et les ruelles en ruines pour s'attaquer à l'ennemi à un moment inattendu. Malgré de très lourdes pertes, les Astartes purent ramener avec eux le gouverneur, ce qui provoqua une chute de morale chez les forces du Chaos qui adulaient ce puissant personnage.

Des attaques successives des forces du Chaos sur les restes de la défense impériale du continent central mettent à mal les forces impériales, jusqu'à ce qu'Alexeï parvienne à recevoir les renforts attendus pour évacuer la population jusqu'au troisième continent. Poursuivis jusqu'à la mort par les Burning Skulls, les citoyens d'Agripinaa sont sauvés par une intervention eldar sur le pont intercontinental qui mettra de nouveau à mal les forces du Chaos.
On dit qu'Astaroth aurait juré d'attraper lui même le crâne de ce xéno infâme.

Voulant terminer ce qu'ils avaient commencé, Belphégor lance une attaque sur le troisième continent et parvient à établir une tête de pont avant de s'élancer directement sur la capitale avec ses truopes d'élite, escomptant couper la tête de l'ennemi et mettre à terre la résistance impériale sur la planète une bonne fois pour toute. Les combats permirent de reprendre du terrain et repoussèrent l'offensive peu à peu, donnant de l'espoir à la population alors que les Astartes étaient décimés sous les tirs organisés et disciplinés des gardes de siège de Goria qui se lancèrent alors à la baïonnette sur les tranchées défendues par des adorateurs renégats sans aucun moral et aucune discipline. Le pont intercontinental fut repris au bout de trois semaines d'affrontement durant lesquelles furent enregistrées plusieurs milliers de morts et de blessés et déjà, les forces impériales remettent pied sur le premier continent...

Les combats continuent agressivement le long de la côte du troisième continent. Les fleuves sont emplis d'embarquations de débarquement des centaines de volants de la marine impériale et des FDPs combattent pour le contrôle des cieux alors que des bombardements successifs pulvérisent chaque côté de la côte. Des idoles sanguinaires et blasphématoires sont levées sur les côtes ennemies, présentées à la vue des forces impériales qui n'ont d'autre choix que de les bombarder afin d'éviter la propagation de la corruption. Afin de démotiver les forces du Chaos, l'Inquisiteur Alexeï Septimus exécute le gouverneur renégat Simens IV sur la place publique de Zereos, la capitale planétaire temporaire qui sert de quartier général aux forces de défense planétaire. Suite à cette provocation, les forces du Chaos utilisèrent des agents en place pour semenr la panique, blessant quelques Astartes et tuant de nombreux civils et militaires grâce à des brigades de la mort infiltrées. Les violents combats qui éclatèrent dans les rues furent vites terminés mais cela causa de très lourdes pertes matérielles. L'Adeptus Arbites eut tôt finit de pacifier les territoires sous le contrôle ennemi, capturant une vingtaine de prisonniers pour l'interrogatoire. Les membres des Brigades de la Mort étant de farouches et dévoués serviteurs des dieux sombres, ne délièrent guère la langue et furent exécutés pour trahison et manquement à la loi.

La nouvelle offensive ennemie ne menant à rien, les Iron Rains ont forcé le blocage sur le pont avec un cordon de Vindicators qui a poussé peu à peu les ruines et les débris et a repris le ponts, aidés par une force de frappes Iron Rains ayant passé par des véhicules taupes sous le fleuve pour contourner le pont et s'attaquer aux garnisons de réserves qui auraient du envoyer des renforts sur le pont intercontinental. Ce dernier repris, les Iron Rains laissent passer des milliers de renégats et des armées d'hérétiques sur le pont pour qu'ils s'élancent à l'assaut avec un certain succès. De nombreuses villes tombent entre les mains de l'ennemi avant que la riposte impériale ne soit pleine et entière et ne stoppe la pénétration hérétique. Malgré tout, les nouvelles forces impériales semblent plus motivées qu'au départ et capables de bien meilleures performances.

La brèche provoquée par l'ennemi s'agrandit après quelques heures de combat et des centaines de soldats tombèrent au combat face au fer de lance de l'Armée du Souillé. Les hérétiques qui usèrent de cette brèche prirent plusieurs petites installations défensives impériales de moindres importances, amenant tout de même la planète de plus en plus proche de la décadence. L'ordre impérial est d'avancer malgré tout et de nouvelles tranchées sont creusées sur la planète au fur et à mesure, établissant un réseau défensif impénétrable.

Les forces impériales établirent un puissant réseau défensif en s'attaquant au noyeau défensif ennemi. Belphégor, dirigeant la défense ennemie mit de nombreux ennemis au sol avant de se faire emporter par un Grand Maître Chevalier Gris, provoquant de graves blessures au seigneur de l'Ost des Porteurs de l'Apocalypse, ce qui dérouta les forces du Chaos qui se mirent en déroute face à l'attaque coordonnée et bien organisée de l'Armée Impériale, provoquant une défaite écrasante pour les forces du Chaos et les repoussant de l'autre côté de la rive alors que de puissantes garnisons s'établissent le long de la côte, fortifiées dans des bunkers et de puissants réseaux de tranchées et retirant à l'Imperium l'avantage de la défense.

Les forces du Chaos prennent de nouveau racine dans les positions impériales, s'étendant grâce au fer de lance des forces de la pestilence du chapitre renégat des Children of Oblivions. Suite à un bombardement de plusieurs semaines, les Space Marines s'élancèrent à l'assaut sous les tirs ennemis, encaissant avec foi chaque impact qu'ils reçurent. Les régiments de la garde impériale en position aux abords du pont furent vite repoussés malgré leur expertise et les unités moins expérimentées et fraîchement déployées furent pris de panique. La suite de l'attaque ennemie, poussée par des armées de cultistes et de petites bandes guerrières affiliées à divers dieux prirent l'avantage du combat, marchant peu à peu sur les réseaux de tranchées tenus par les forces impériales. Les gardes de Goria, tenus en réserve dans la préparation d'une contre offensive n'eurent pas le temps de se lancer à l'assaut qu'une force mandatée par l'Ordo Hereticus composée de Black Templars atterrit à la surface de la planète non loin du pont et contreattaqua les forces des Childrens of Oblivions, après quelques heures de combats, les Astartes Loyalistes furent vaincus et tués pour la plus grande gloire du Chaos.

Ailleurs, des combats important pour le champ de ruines de la forteresse Antichristus eurent lieu, provoquant de lourdes pertes dans les deux camps et mettant à bas les défenses des forces du Chaos et saccageant l'emplacement, cela dit, aucune nouvelle n'est parvenue du front et l'état de la forteresse est actuellement inconnu.


Pour clore les dernières semaines de l'année, alors qu'une épaisse neige polluée commence à tomber sur le continent central, le 101ème Cadien de choc lança un raid éclair sur les infrastructures chaotiques. Malheureusement, une puissante garnison de troupes de Tzeentch causèrent de lourds dégâts et cela retentit sur le reste de la planète alors que, exaltés par une rage nouvelle, des forces de cultistes et de renégats s'élancèrent sur la rive. Les 8ème et 15ème régiment renégat d'Agripinaa affrontèrent leurs frères du 22ème et 23ème sur la rive après un attaque par péniches de débarquement et véhicules amphibien, qui causa de nombreuses pertes dans les deux camps et l'installation d'une tête de pont sur la rive, provoquant la capture d'une petite ville par les forces du Chaos après plusieurs centaines de morts.

Un second raid, commandé en personne par le colonel Jarran, fut repoussé en bordure des systèmes de fortifications en construction de l'ennemi après plusierus dizaines de morts mais les commandos de la garde impériale parvinrent tout de même à saboter le réseau de protection, ce qui rendit obsolète leurs véhicules de construction et submergea d'eau les réseaux de tranchées à moitié terminé.

Les forces du prince démon Infestus s'élancèrent au combat, dirigées par le Sorcier Phaebus, employant toujours le pont intercontinental pour mener leurs terribles assauts et dispenser des épidémies. Malgré quelques pertes légères, les Children of Oblivions menèrent un fer de lance qui perça d'autres réseaux de tranchées et positions de bunkers, menant toujours les impériaux plus proches de leur fin. L'affrontement fut rapide, causant la mort de centaines de gardes impériaux en quelques minutes.

À l'aube de la dernière journée de la Guerre, une importante offensive menée par un détachement d'Astartes du dieu de la peste accompagné des troupes des Burning Skulls se chargèrent de répandre le sang des membres de la sixième compagnie des Dark Eagles qui tenta de tenir la ligne malgré l'assaut soutenu des forces du Chaos. Des centaines de morts furent répertoriées sur tout le champ de bataille alors que gardes impériaux et soldats des Force de Défense planétaires sacrifiaient leurs vies pour leur monde.

Pendant ce laps de temps acquérit par les forces impériales qui bloquaient les renforts chaotiques, un de leur avant poste stratégique fut mis en pièce par une attaque coordonnée d'Astartes et de gardes impériaux de Krieg. L'attaque coûta des milliers de vies aux forces impériales alors que des vagues successives de soldats se brisaient contre les cassemates et les tranchées fortifiées de l'ennemi. Lorsque les Astartes parvinrent à percer le complexe, les gardes impériaux survivant lors de l'assaut, tout au plus un millier, usèrent de la brèche pour inonder les derniers défenseurs désorganisés et peu nombreux, mettant à sac la position ennemie.


41 043:
Le jour se lève tôt sur la 43ème année de ce millénaire. Les fumées industrielles comme celles des combats obscurcissent le ciel alors que le troisième continent, dernier territoire encore partiellement sous contrôle impérial, résiste farouchement sans laisser réellement de terrain aux forces du désordre. Les positions retranchées de l'Imperium sont de plus en plus dures à percer alors que la détermination loyaliste est encore plus grande. Des canons ornent désormais les murailles de toutes les villes, des mortiers lourds et des obusiers pilonnent sans cesse la rive ennemie située à une dizaine de kilomètres. Des centaines de morts sont enregistrés à chaque jour autour du pont intercontinental et des quelques villages tenus par les brigades de la mort. Des interventions de l'Adeptus Astartes et de Space Marines du Chaos ont tendance à désorganiser les lignes des deux camps de part leur force d'intervention.

Les forces impériales lancèrent une nouvelle offensive bien coordonnée, se saisissant d'une importante ville et formant une profonde brèche dans les rangs ennemis. S'y retranchant, ils attièrent les forces du Chaos qui s'élancèrent. La tête de pont ennemie en rencontre avec les forces impériales et eldars était constituée d'Astartes de plusieurs légions qui se buttèrent à un mur de canons et de soldats qui les repoussa. Des fusillades eurent lieu dans les rues et de violents corps à corps éclatèrent tout autour, laissant finalement les forces impériales victorieuses malgré de très lourdes pertes, alors que d'autres régiments progressaient au combat et reprenaient le terrain maintenu depuis longtemps sous la domination renégate, ne laissant que des corps sans vie sur le sol et purifiant les villes et villages abandonnés par un ennemi en fuite.

Plusieurs escarmouches éclatèrent non loin des villes, dans les réseaux de tranchées abandonnées par l'ennemi où des escouades de gardes renégats tentèrent de ralentir les impériaux. Plusieurs blessés et morts furent enregistrés en quelques semaines de traques mais déjà, la moitié du continent central était repris et les fortifications impériales et les tranchées reprises par les forces de l'Ordre s'installaient non loin de la capitale, toujours tenue par les mains pestilentielles d'Infestus. Des combats constants se firent le long des lignes de tranchées et des bombardmenets sporadiques mettent à mal impériaux comme renégats dans leurs tranchées. Le haut commandement impérial délencha alors une attaque au gaz pour laquelle les forces renégates n'étaient pas équipées et ne s'y attendaient pas. Les Astartes ne furent guère affectées par cette situation mais plusieurs milliers d'hommes moururent dans les rangs renégats, donnatn encore trois kilomètres de progression aux forces de l'Imperium.

Les eldars de Sam-Larak plongèrent sur le lieu d'un fortin et leur attaque coordonnée permit rapidement aux guerriers des différents aspects de mettre la garnison renégate à mal. Les quelques centaines d'hérétiques, sous les ordres du Colonel renégat du 45ème Agripineen, rendirent les armes mais furent exécutés sans sommation et le colonel capturé par le prophète Mael'Tan. Ce fut un grand mois de gloire pour les défenseurs de l'Imperium.


De violents combats eurent lieu derrière les lignes ennemies entre des troupes de garnison de la garde renégate sous le commandement des forces du CHaos et un détachement de Black Templars. Les combats furent rapides et violents, causant la perte de nombreuses forces hérétiques et désorganisant la défense d'un village. Les forces du Chaos ignorent encore l'utilité d'une telle attaque.

Alors que des icônes du Chaos se dressaient fièrement dans les cieux, présentant l'affiliation de certaines villes et villages, une force de Terminators Chevaliers Gris frappa, apparaissant dans le décors brisé et purulent de la planète et faisant face à de puissants adversaires. Une force d'Annihilation du Chaos, composée elle aussi de Terminators, affronta les valheureux Astartes chasseurs de démons et les deux camps subirent de lourdes pertes. Le frère capitaine Mardakus, aux commandes de l'unité, acheva lui-même le lieutenant du Chaos qui menait l'attaque alors que leur violent duel prenait de plus en plus de snag aux deux adversaires. Sa lame avait lacéré la gorge du renégat avant d'ensuite s'enfoncer dans son sternum pour ressortir dans son dos dans une gerbe d'éclairs. Les forces impériales brûlèrent les corps et détruisirent leur matériel avant de purifier l'Icône une bonne fois pour toute. Cette grande victoire avait fait prendre du terrain aux forces de l'Imperium qui s'étaient aussitôt élancées face aux forces au Forces du Chaos, les troupes surgissant de leur tranchée pour mener un assaut redoublé de vigueur et d'importance. Les combats furent violents et cela permit à de nombreux villages d'être repris sur le continent central. La planète retombait de plus en plus aux mains de l'Imperium et cela menait les forces impériales à l'augmentation grandiose de leur courage.


Alors qu'un régiment de la Death Korps de Krieg progressait, aux côtés du premier détachement de Goria, un raid constitué des xénos eldars noirs tenta de les désorganiser. De nombreux malheureux furent tués sans avoir le temps de répliquer et lorsqu'une défense organisée se fit dans les terres polluées et abandonnées, l'ennemi frappa de nouveau, plus vite et plus fort encore. Les blindés étaient en flammes, les blessés et les morts gisaient sur le sol dans un capharnaüm de violence. Lorsque le seigneur eldar noir vint lui même pour s'attaquer au lieutenant-général responsable de cette progression, il fut blessé gravement par les armes de tirs des fantassins bien décidés à repousser leurs agresseurs. Les raiders tombèrent en flammes des cieux, d'autres s'écrasèrent trop loin de leurs cibles, laissant des hommes à découvert dans les champs de ruines et de terre calcinés et sous les tirs de la garde impériale. En quelques instants, les xénos furent fauchés et cela ne se prit guère de temps. Le combat ne dura que quelques minutes de plus ou le reste de la cabale, désorganisée et brisée, s'éloigna en quittant les cieux. Kreysack n'avait pas envoyé ses meilleurs alliés pour cette attaque...

Galvanisée par une victoire aussi imprévue, les forces impériales menèrent siège à la ville de Kolsak, qui tomba après trois jours continu de siège ou les forces renégates en présence furent affamées et de plus en plus proches de la mort. Les troupes impériales se déversèrent alors, chargeant à la baïonette, dans les rues emplies de gravats et des corps des civils malheureux exécutés par les forces du désordre. En quelques instants seulement, la bataille tourna au massacre. Les forces de Goria, plus disciplinées et plus entraînées, à l'image de celles de Krieg, avançaient en rang serrés dans la ville et fusillaient tout ennemi à distance et embrochaient sur leur baïonnettes tous ceux assez fous pour s'approcher...

La ville, mise à feu et à sang par les deux camps, n'étaient plus qu'un champ de ruine d'un vague intérêt stratégique tant la défense acharnée de l'ennemi avait été grande.


Les Children of Oblivions préparaient une nouvelle frappe et cette fois ci, ils comptaient bien abattre les forces du Chaos une bonne fois pour toute. Leurs sorciers, liés à des centaines de psykers non contrôlés, installèrent les runes infernales de rituel de magie noire, supervisés par le Prince Démon Infestus. De nombreux sacrifices plus dégoûtants les uns que les autres furent entamés. C'est alors que, descendant des cieux, une importante force de Chevaliers Gris et de Soeurs de Bataille plongea au combat, faisant tonner leurs bolters contre les forces du Chaos et massacrant ces dernières avant qu'une riposte organisée ne soit faite. Les sous-monolith nécessaires à l'accumulation de l'énergie furent saisis et leur destruction commencées mais lorsque les Astartes des Children of Oblivions s'élancèrent, le combat changea de côté. Les positions furent reprises au fur et à mesure au prix de lourdes pertes dans les deux camps, des centaines corps ornèrent le sol, les gardes renégats mourrants par centaines sous les tirs organisés et puissant des forces impériales. Bientôt, la capitale ne fut plus qu'un champ de ruines et de cadavres alors que les forces impériales étaient massacrées et les survivants sacrifiés. Des maladies prirent racines sur toute la planète, la corruption ne fut que plus grande alor que les arbres grinçaient et cassaient, que la végétation, déjà rare, mourrait, que le métal rouillait et que les bâtiments s'effondraient comme pris d'un âge immémorial. Les forces impériales, prises de maladies, furent fortement diminuées mais une grande partie fut surtout prise d'assaut par des régiments d'hérétique profitant de leur faiblesse pour attaquer. Les injections anti-agues, visant à combattre la corruption du CHaos, faites aux soldats servirent fortement lorsqu'ils se regroupèrent sur le troisième continent, à quelques kilomètres du pont, leurs récents efforts perdus de nouveau...

De violents combats éclatent de toutes parts, les zones de combats étant agitées de nombreuses offensives et de sièges acharnés. Les régiments de la Garde Impériale en faction tinrent bon malgré les attaques constantes et les martèlement discontinu des attaques tactiques des forces du Chaos. Une offensive menée par les forces du Chaos sur une position tenue par les gardes de Sobou III sous le commandement du commanduer Theorem, furent pris par surprise et brisés dans les ruines d'une ville abandonnée et envahie par la moisissure et la déchéance. On raconte que la Prêtre Général et le commandeur s'en seraient rescapés avec les survivants et mèneraient une guérrila acharnée alors que leur commandeur en second, Hurius Marran, lanceraient des opérations afin des retrouver.

Dans l'espoir de retrouver Theorem, le Chapitre des Dark Eagles frappa à plusieurs reprises sur des positions clés de Space Marines des forces du Chaos de Tzeentch. Le commanduer de la 6ème Compagnie du Chapitre dirigea une offensive majeure qui se butta aux forces du Chaos menées par Kletus lui même dans le centre ville, provoquant une violente fusillade qui coûta à la vie a plusieurs frères Astartes et en blessa de nombreux autres. Les blessés furent extraits grâce à l'intervention d'éléments de la 3ème Compagnie et de résistants de la ville qui couvrèrent les Astartes durant leur repli stratégique. Malgré tout, plusieurs corps furent laissés sur place et corrompus par la vile déchéance du Chaos.

La 5ème Compagnie, sous le commandement du Capitaine Tharcius, fit interruption plus au nord, dans le but de purger cette ville de la présence renégate. Alors qu'il recevait les nouvelles de la défaite de ses frères de la 6ème, il poursuivit le combat et vainquit de terribles sorcilèges dans les rues polluées et ruinées de la ville, combattant créatures du Warp, mutants et hérétiques, tout comme de terribles Astartes corrompus
Les combats furent violents et ne laissèrent aucune chance aux forces du Chaos de mener une offensive majeure sur les territoires impériaux dont cette ville était la clée, les armées d'invasion se buttèrent l'une à l'autre et se retranchèrent dans de profonds réseaux de tranchées, provoquant l'enlisement de cette nouvelle attaque. L'artillerie recommença à pilonner les lignes renégates et les brigades de la mort firent des raids de tranchées dans les positions impériales, y laissant des chapelets de grenades ou y lançant des gaz. La nuit est hantée par les rafales de traçantes le feu d'aritifices des explosions qui inondent le ciel.

Plus au Nord, non loin de la capitale, les forces eldars de Sam-Larak s'élancèrent dans une série de contre attaques, prévoyant fortement les raids des Eldars Noirs. Ceux-ci s'apprêtaient à capturer la population sans défense de la ville Zarbergh, abandonnée depuis trois semaines par sa garnison. Les combats furent violents et déboussolèrent complètement la ligne de front chaotique alors que les armées placées sous le commandement de Tal'Maerun s'élançait sans relâche sur les terrains abandonnés ou corrompus, reprenant plusieurs villages et communautés sous contrôle renégat. Les combats furent violents et des centaines de morts furent enregistrées.


Une nouvelle offensive menée par les forces du Chaos s'est élancée contre les portes de Zereos, la nouvelle capitale impériale et site du Quartier général d'Alexeï Daïmoxe, gouverneur par Interim. Le colonel Trix, au commandement des portes d'Ébène, entrée fortifiée de la ville, fut repoussé de ses positions et mena une difficile lutte constituée de combats de rues au-travers des premières parties du bourg de la nouvelle capitale. Les bataillons de miliciens et de recrues Agripinéennes se joignirent au combat qui dura de longues heures avant qu'une nouvelle vague d'assaut, cette fois constituée d'Astartes, ne vienne briser le noyau solide de la défense. Dirigés par Astaroth, les Burning Skulls s'enfoncèrent dans la capitale alors que les forces galvanisées de l'Ost des Porteurs de l'Apocalypse se jetaient au combat. Planifiant l'attaque depuis un homme, Belphégor attendait en orbite avant d'agir. Les troupes renforcées des Nighmare's Spirits s'occupèrent de la porte Sud alors que les eldars noirs faisaient des raids éclairs par les airs dans la ville, mitraillant militaires et civils depuis leurs véhicules. Face à une offensive si inattendue, les forces impériales durent se replier jusqu'au coeur de la ville avant que les renforts si escomptés de Tal'Maerun et de Berethor ne coupent le blocus qui empêchaient les forces impériales de quitter la ville...

Mais à l'intérieur, le massacre se poursuivait. Des centaines d'habitants étaient éviscérés par les Berserks du dieu du sang qui s'élançaient au combat malgré le danger. Seul une portion du 98ème Régiment de Goria, les survivants du colonel Trix, tenurent tête aux Burning Skulls dans leur avancée aveugle et sauvage. Le père Jason, le prêtre en charge du régiment, utilisa lui même son eviscerator, ancienne relique régimentaire qu'il utilisa, dit-on, pour mettre à mort de nombreux Astartes dans sa rage. Le Major Reese à ses côtés l'appuya dans son combat contre une attaque coordonnée d'Astartes sur leur QG de campagne où les forces du Chaos s'étaient infiltrées et derrière lequel une troupe de Terminators commandée par Odomarus, le lieutenant d'Astaroth, s'était téléportée. La misérable escouade de commandement s'élança avec les membres de son peloton au combat, couvert par le feu de nombreuses armes lourdes. Les six guerriers en armure tactique dreadnought, malgré leur force et leur terrible endurence, ne purent résister à la sauvagerie du commissaire Sebastiane qui fut emportée dans la mort peu après par la hache d'un Astartes renégat alors que Reese avait lui même envoyé dans la mort deux autres guerriers d'élite. Le père Jason mania lui même son eviscerator d'une main de maître jusqu'à blesser mortellement le commandant de l'unité et en tuer un autre de grands moulinets de sa terrible arme dont les serviteurs du Chaos n'osaient pas approcher. Le dernier membre de l'unité se replia, s'apprêtant à utiliser l'avante d'une arme à feu mais fut fauché sous un feu intensif d'une escouade d'armes lourdes.

Suite à cela, sous les exhortations du Père Jason, les forces de la Garde Impériale tinrent chaque mètre avec hargne jusqu'à ce qu'il succombe finalement de ses très nombreuses blessures pour se retrouver inconscient parmi les cadavres alors que la ville était mise à feu et à sang malgré le vaillant sacrifice de l'Escouade terminator Vallejos, sous le commandement du Frère-Capitaine du même nom. Ce dernier blessa tout de même gravement l'instigateur de cette puissante vague de violence, chargeant au milieu de ses Berserks pour aller le combattre en duel.

Morten's Rock subit de nombreuses petites escarmouches desquelles résultèrent l'échappatoir des deux Yukimimis captifs, le commandeur-paladin Theorem et la prêtresse Ushi Malaurie. Les combats qui suivirent furent totalement anodins et désactivèrent temporairement le rock, ce qui permit à des groupes de résistant de reprendre un petit village abandonné au pied de la montagne, ces derniers voulant vivre les derniers jours de leur monde dans leur village natal.

Une nouvelle offensive des Children of Oblivions mis à sac les dernières poches de résistances d'arrière gardes et de résistants, décidés à combattre pour Agripinaa jusqu'à la mort. Malgré tout, les forces du Chais subirent de lourdes pertes qui les ralentirent normalement. Plusieurs villes tombèrent sous les attaques tactiques du Chapitre renégat, ne laissant là qu'une planète abandonnée et ruinée.

La dernière position de la résistance impériale tenait la ligne, donnant du temps aux derniers transports interplanétaires de se replier. Voulant faire le plus de pertes possibles à l'ennemi malgré leur retraite. Une offensive des forces du Chaos, dirigée par Baâl lui même, s'en pris aux navires d'évacuation et à ses défenses, massacrant des milliers de civils en quelques minutes et déchiquetant la garnison en faction. Agripinaa était désormais vide de toute présence impériale.
_________________
Quelles que soient nos croyances, aujourd'hui il est temps de défendre notre réalité en se tenant dos à dos et épaule à épaule afin de protéger et créer la liberté à laquelle nous aspirons tous.

-Alexeï Daïmoxe


Dernière édition par Alexeï Daïmoxe le Dim 13 Avr - 18:00 (2008); édité 23 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Alexeï Daïmoxe
Archange Impérial

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2008
Messages: 713
Grade: Inquisiteur
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 23:11 (2008)    Sujet du message: Index Planétaire Répondre en citant

Etat Planétaire d'Agripinaa

Type : Monde Forge

Stabilité :
14.000pts

Maîtrise : 8% Imperium ; 92% Chaotique

Batiment :
Morten's Rock
Complexe de ravitaillement
Laboratoire

Camp de base renégat
Fortifications
Monastère impie
Batteries de Laser en orbite

En construction :
Forteresse Antichristus

Production Locale :
1000pts d'armée
2000 ressources

Règles Spéciales :
Forges Enormes : Les forges d'Agripinaa furent détruites suite aux trop nombreux combats. Sa production n'est désormais plus suffisante que pour elle-même.
En état de siège : La planète n'étant plus réellement en guerre et n'ayant plus de réelle population, ne fournit plus assez de troupes pour elle même. Le bonus est annulé.
> Morten's Rock : Pour attaquer le Rock, il faut envoyer au moins une armée de 2000pts. De plus, il en coûtera 20% des points d'armée de la partie en ressource. Le camp possédant le Rock peut bénéficier d'un bombardement préliminaire, ou d'une frappe orbitale (selon si c'est dans une partie de 40k normale ou apocalyptique).
_________________
Quelles que soient nos croyances, aujourd'hui il est temps de défendre notre réalité en se tenant dos à dos et épaule à épaule afin de protéger et créer la liberté à laquelle nous aspirons tous.

-Alexeï Daïmoxe


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:04 (2017)    Sujet du message: Index Planétaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre Obscurae Index du Forum -> Liste des planètes -> Agripinaa Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com