La Guerre Obscurae Index du Forum La Guerre Obscurae
Campagne de Warhammer 40 000: La Guerre Obscurae
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fluffs Delirius

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre Obscurae Index du Forum -> La Guerre Obscurae -> Discussions libres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dark Typhon
Forces du désordre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 698
Grade: Maître des Forges, Membre du Triumvirat, ...
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 13:22 (2008)    Sujet du message: Fluffs Delirius Répondre en citant

Je sais pas vous mais moi j'ai  trouvé que c'était une bonne expérience alors...je réitère !

Je créer se topic pour poster les idées de fluff débiles (quoique en rapport avec warhammer 40000 et assez réaliste) ou même des bribes de vrai fluff (oui, ça peut servir de post-it ^^)

Heu par contre là j'ai pas d'idée de fluff en tête alors....désolé !
_________________
Cours chaotique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Jan - 13:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Baâl
Prince du Sang

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 373
Grade: Prince du sang, maître de la 2nd Host du chaos
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 28 Jan - 03:53 (2008)    Sujet du message: Fluffs Delirius Répondre en citant

Bon, ça fait un moment que je devais les poster, voici deux délires issus des trajets matinaux en bus :

Les Yukimimi ont des problèmes de papier d'identité
Il faut savoir que chez un Yukimimi, l'équivalent d'une "fiche d'identité" est en fait son couteau familial, ce qui peut occasioner quelques problèmes...

L'arbites descendit de son véhicule, et s'approcha du citoyen de Sobou III.
" Déclinez votre identité. "
Le soldat, vétéran ayant reçu une blessure à l'oreille, compris plus "dégainez" que "déclinez"... Il sortit promptement son couteau familial de sa gaine et le présenta avec enthousiasme à l'offier qui, sous la surprise et pensant à une agression fit glisser son fusil à pompe depuis son dos jusqu'à dans ses mains.
" Jetez votre arme ! "
" Bah vous m'avez demander de me présenter... "
" Ceci est une arme blanche, jetez là au sol ou je tire ! La loi c'est moi ! "
Un silence, puis...
" Un cochon volant ! "
L'arbites leva son fusil vers le ciel en cherchant des yeux la créature mutante. Lorsqu'il ramena son attention sur le citoyen qu'il venait d'appréhendé, il avait disparu...


"Eh ! Fais pas ta pince !" (référence à Mozzinor et le Grand Détournement, pour le fun ^^)
Selon une étude de l'Ordo Xeno, les orks cachés dans les cités ruches serraient devenu amateurs de cigarettes narcotiques...

Le vendeur de barrêtes de Lho se dirigeait tranquilement sur une des seules route praticables de la ruche, bordée de bâtiments en ruine, vers son client habituel et dealer de narcotiques, quand soudainement...
" Eh ! Eh ! T'as pas une barette gars ! "
Un ork venait d'attérir sur le capot de sa voiture, et parlait avec un fort accent typique des banlieues et bidonvilles de la cité.
" Vas-y raciste, fais pas ta pince ! "
L'homme d'affaire pointa un pistolet mitrailleur vers le xéno et hurla en tirant.
" Crève sâle mandiant ! "
L'ork tomba de la voiture en marche après avoir fellé la moitié du parrebrise, quand un de ses camarades sauta d'un bâtiment pour se raccrocher à la portière gauche, amenant un gretchin qui marcha sur le toit jusqu'à arriver à la fenêtre du conducteur. La petite créature vociféra avec une voix suraigûe avant de se faire éjecter par les balles.
" Batard file ta barrette de Lho ! "
Finalement, après un dérapage apocalyptique, le vendeur écrasa le second ork et s'écrasa dans une pile de décombres. Après une minute de silence, il sortit une cigarette de sa poche, et se l'alluma.
_________________

Ne jamais plus sortir de chez soi un 17 Mai ! Risques de se perdre xD


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Dark Typhon
Forces du désordre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 698
Grade: Maître des Forges, Membre du Triumvirat, ...
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Mar - 15:51 (2008)    Sujet du message: Fluffs Delirius Répondre en citant

J'avais dit que je décrirais un cauchemar de DT une fois, et bien c'est chose faites, à la va vite cependant :

Après une dure journée de lutte contre les Impériaux Dark Typhon cru bon de se reposer, comme à son habitude que d'un oeil, mais cela était suffisant pour faire des rêves...

"Maître, le vaisseau du commander Jarran, le Sword Gloria est sur nous !"

Le Seigneur Noir se leva, il ne savait ni pourquoi il était à bord du Cerbérus, ni comment il y était parvenu, il se souvint qu'il s'était endormi, peut-être un peu trop, pour une fois.

Mais peu importe il fallait faire vite si le navire ne voulait pas périr sous les tirs du Sword Gloria.
Pendant que le membre du triumvirat sillonnait les couloirs à la recherche de Rakam un des serviteurs de la flotte lui faisait le compte rendu des avarices subies :

"le commandant Rakam est mort, les moteurs sont HS et les réserves d'énergies ont été redistribués vers le boucliers et les systèmes de communications externes afin d'avertir le reste de notre flotte, on ne sait pas où se trouve notre prisonnier, le Maître Focus Naviento, mais nous tentons de le localiser"

"Excusez moi, mais...le Maître Focus Naviento ? Et pis comment nos boucliers ont été rétablis alors qu'ils étaient forcément HS lors de la déflagration atteignant nos moteurs ?" Le Pernicieux semblait troublé, cette situation le dépassait, comme s'il était dans un mauvais rêve.

"Oui le Maître Focus Naviento, la clef d'Aqshi Leth, nous l'avons capturé ! Et puis pour les boucliers c'est simple imaginez une pile rechargeable, la pile est déchargée quand on tir dessus, ensuite on la branche sur un adaptateur pour qu'elle se recharge, puis on la remet en service, sauf que là, pour la rechargée on a utilisé le restant d'énergie des moteurs avant leur explosion !"

"Oui je vois, heu mais comment..."

"Sauf votre respect nous n'avons plus le temps !"

"Bon je vais prendre les commandes, mais cela fait très longtemps que je n'ai pas piloté se vaisseau ! Au fait vous avez pas trouvé Naviento à partir des détecteurs thermiques du vaisseau ?"

"Monsieur,...il a le sang froid vous vous souvenez ?"

"Mais je n'y comprend rien il est sensé être mort, ou sous sa forme de space marine, nos informations sont plutôt floues à ce sujet, alors, quelle est ça forme actuelle ?"

"Vous me faites vraiment peur Maître vous ne saviez pas qu'il est devenu une sorte de gros lézard humanoïde ?"

"Bien sûr mais...en quelle année sommes nous ?"

"Monsieur, la salle de contrôle vous attend bonne chance !"

Dark Typhon maudissait déjà ce qu'il se passait, pour le manque de respect dont il lui faisait preuve il aurait déjà tué le serviteur, mais seulement s'il était sûr qu'il ne serve à rien dans le futur"

"ETAT DES LIEUX" s'écria le Pernicieux

Un navigateur lui remit des plaques de données. Le corps de Rakam était inerte dans un coin de la salle de commandement, les plaques lui disaient tout se qu'il y avait à savoir :

Un impérial avait réussie à rentrer dans le vaisseau puis avait tué le commander avant de se faire littéralement exploser par les tirs de bolts des marines défendant la passerelle de commandement. La coque commençait à avoir des brèches majeures, l'énergie transféré dans les système de communication n'avaient servit à rien, aucune communication n'ayant été envoyé.

"Un holomessage en provenance du Sword Gloria mon Seigneur, dois-je l'autoriser ?"
"Oui, mais après les procédures d'usage" Dark Typhon venait de s'asseoir dans le siège du commander, il regrettait la perte d'un si bon amiral, des hommes si précieux étaient si rares.

L'écran de projection holographique émit un bref grésillement avant que le message de Jarran n'apparaisse :

"Rendez-vous, traître hérétique ou mourrez, car seule la mort vous accordera le repentit que vous méritez pour vos actes abjectes, votre coque ne subira pas d'autres dommages, voulez vous vraiment, dans le meilleur des cas, errer pour toujours dans l'espace ?"

"Potius Mori Quam Feodari !" Le Seigneur Noir coupa la communication avant de parler à son personnel de bord :

"L'EGS à bord ne peut-il pas servir de moteur au vaisseau ?"

"Oui, mais la solution serait trop longue à mettre en application: il faudrait le fixer à l'extérieur de la coque, retirer le système permettant de redistribuer l'énergie vers ses systèmes d'armement les brancher aux conduites d'énergie des vaisseaux, puis maîtriser assez bien le bouclier pour qu'il se charge grâce aux orages warp. Et encore se n'est qu'hypothétique, et je dirait que cela nous demanderait dans les conditions actuelle pas loin d'une ou deux années"

« Alors arrachons-nous de se merdier, tous aux drop pods avant qu’il ne soit trop tard ! »

Le Membre du Triumvirat tapota le siège dont les coussins étaient de chair humaine et la terminaison des accoudoirs en os blanc :

« Désolé Cerbérus, il est apparemment tant de rendre l’âme, mais je te ferais renaître, pour cela il me faut les plans de construction…eurêka ! »

Le Seigneur maintenant seul sur son navire alla vers la salle des plans, sur son chemin il croisa le fugitif.

« Dark Typhon, mon vieil ennemi ! »

« Naviento traître infâme ! »

En effet ce dernier ressemblait à un espèce de gros lézard.

Dark Typhon dégaina son bolter/fuseur et le pointa sur Naviento, celui-ci sortie un briquet de sa tunique et…les plans du Cerbérus…

« Maintenant Pernicieux tu vas me dire ou sont vos maudis drop pod !! »

« Plutôt crever chiure de salamandre ! »

« HUM une coopération s’impose alors… »

Le Seigneur Noir réfléchie un instant…

« Ca me va file moi ses bouts de papiers et je te dis où ils sont ! »

Une explosion retentie sur toute la surface de la coque du vaisseau. Une voix féminine robotisé se fit entendre à la suite de trois alarmes :

« Attention, il y a un virus sur votre ordinateur ! »

« Quoi ? » s’exclama le Pernicieux.

Naviento en avait profité pour s’enfuir, et il fallait absolument que Dark Typhon le retrouve avant la fin du Cerbérus !

« Je déteste l’espace, je déteste l’espace, je déteste l’espace !!!! »

Il retrouva Naviento en train de pénétrer dans un drop pod dont il fit fondre la porte.

« Tu n’as plus aucun moyen de t’échapper vermine de saurien, Lizard King ! »

« Tu sais, le problème avec moi, Ashragore, c’est que la chance finit toujours par tourner en ma faveur ! »

Une nouvelle secousse fit une brèche dans la salle aux drop pods, il n’en restait plus qu’un de viable.

Ce prenant la plupart des objets encombrants en pleine tête les deux antagonistes prirent le drop pod, non sans mal.

« Quelle fantastique coopération ! » s’écria Naviento

Dark Typhon se contenta de dégainer sa Zweïhander et d’observer le Saurien.
« Alors le côté Impérial te manque déjà, tu te fait en plus attaquer par nos hommes, et de surcroît capturer »

« Ashragore, quand tu comprendras que cela faisait partie de mon plan ! »

Le Seigneur de Cimérius Prima se maudit.

« Rend moi donc ses papiers, je t’es indiqué la salle aux drop pods non ? »

« Foutaises ! Je l’ai trouvé par hasard, ‘pèce de boîte de conserve ! »

« Bien je vais devoir sévir ! »

Le Seigneur Noir attaqua Naviento qui ne se défendit même pas, celui-ci appuya juste sur le bouton d’ouverture d’urgence du sas, le drop pod allait bientôt entrer dans l’atmosphère.

Dark Typhon eut tout juste le temps de dérober les plans du Cerbérus à Naviento en plantant son épée dans le sol du drop pod avant d’être happé par le vide.

Mais qu’avait donc Naviento en tête…Celui-ci tout en s’agrippant aux barres de sécurité du drop pod pour ne pas partir de la nacelle trouva la bombonne à oxygène mise ici pour les cultistes si jamais la nacelle venait à tomber dans l’eau.

« Ha ! » ce dit-il
« J’ai l’oxygène, et je ne crains pas la chaleur de l’extérieur !! Parfait ! Et la bouteille d’oxygène ne devrait pas exploser, l’essentiel de la chaleur étant répartie sur la surface du drop pod… »

PAF, le drop pod avait atterrie à angle droit au beau milieu d’un désert, pendant ce temps le Seigneur Noir avait chaud, très chaud…

« Les thermorégulateurs de ma combinaison sont HS, je chute à une vitesse vertigineuse et je n’aurais probablement pas le temps de faire une prière aux Dieux du Chaos, je n’ai jamais voulu cette mort, je n’ai jamais … »

Plouf ! C’est aussi à angle droit que le Membre du Triumvirat atterrit en pleine mer, causant un raz-de-marée sur les îles lointaine ainsi que l’évaporation d’une masse d’eau suffisante pour causer des moissons diluviennes là où le raz-de marée ne faisait pas effet.

Sur la berge, il se rendis compte que son armure avait noircit, mais aussi que le système de communication était HS de même que la plupart des systèmes vitaux de l’armure, lui, n’avait rien, en revanche.

Il entendit au loin un bruit :

« Maître, Maître, Maître…. »

Dark Typhon se réveilla et sursauta en croyant voir Naviento, un de ses serviteurs venait de le réveiller.

Dark Typhon pensa pour lui même :

« Je t’aurais un jour Naviento !!!! » puis sortie de son bunker de commandement pour donner les ordres. La fin de Lostrie approchait.
_________________
Cours chaotique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Séraphim
Forces du désordre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 218
Grade: Sombre Oracle du Chaos

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 05:05 (2008)    Sujet du message: Fluffs Delirius Répondre en citant

Comme demandé par DT... La suite un jour. xD


ANARCHY’S DIVINITYS


Quelque part au le cœur du Warp, dans un étrange salon…

« Khorneeeeeeeeth !!! »

Celui qui avait ainsi crié était un géant androgyne au corps d’une sublime beauté, de longs cheveux blonds, un visage rond et des yeux charmeurs. Slaanesh, le dieu des plaisirs interdits. Slaanesh se jeta dans les bras d’un immense guerrier assis sur une pile d’os, d’une taille impressionnante et s’assit sur ses genoux.

« Je t’ai déjà dit 1milliard de fois de ne pas m’appeler comme ça ! Beugla rageusement Khorne, le dieu de la guerre et du sang.
- Pourquoi, t’aime pas ? Demanda Slaanesh en lui faisant les yeux doux.
- Non, P’ain, ça fait lopette. J’suis pas comme toi moi !
- Mais c’est troooop cool, pourtant, susurra Slaanesh en se passant une main dans les cheveux.
- Allez, va voir dans l’univers matériel s’y j’y suis, trou duk ! Tonna Khorne en faisant un grand geste de la main pour se débarrasser du dieu honni.
- Pff… Ils n’arrêtent jamais ces deux là. »

Celui qui avait parlé était une créature obèse, immense et bouffie, pestiférée et d’une laideur sans nom. De la vermine et des asticots tentaient de s’échapper des pores suintants de sa peau. Nurgle, le seigneur de la décrépitude et des maladies.

« Ça y est, et c‘est reparti ! S’exclama Khorne en le voyant arriver. Deux pour le prix d’un, fallait que sa change dans ce sens, bien sur !
- Quelqu’un a dit changement ? Demanda une voix douce et changeante.
- Tzeentch, siffla Khorne. Pourquoi je ne suis pas étonné ? Grogna Khorne.
- On dit jamais deux sans trois. »

Tzeentch était un géant étrange, aux multiples visages et au corps changeant. Son être tout entier vibrait de la puissance de sa magie, et du changement. Il était le Seigneur du Destin, et le dieu des magiciens et des manipulateurs.

« Nous étions déjà trois, tu sais, remarque Slaanesh.
- Ouais, bah, ça a changé, maintenant on dit jamais trois sans quatre, déclara l’Architecte du Changement sur un ton catégorique.
- Comme je le disais, dit Nurgle en s’éclaircissant la gorge – ce qui l’obstrua davantage encore de ses fluides graisseux et purulents – Ils n’arrêtent jamais ces deux là, moi et mes démons on vous entend depuis le fonds de notre fosse de défection, un peu de silence c’est pas du luxe !
- Ouais, c’est ça, dit Khorne sur un ton méprisant, tu devrais demander à Tzeentch de changer ça, gros tas.
- Waow ! S’exclamèrent les trois autres dieux.
- Tu t’améliore, Khorneneth ! Assura Slaanesh, avec un sourire radieux.
- J’essaierais, c’est promis, dit Tzeentch sur un ton mielleux.
- Je la ferais homologuer par Briceneeth, le dieu de la casse et de la vanne, ajouta Nurgle.
- On m’appelle ? laça Briceneeth, le dieu de la blague.
- Oh non, pas encore… »

Briceneeth était, comme la plupart des dieux, un géant. Il était habillé tout en jaune et avait de longs cheveux blonds. Il trimballait une planche-démon de surf, pour surfer sur les courants du Warp… Malheureusement, il avait du mal à trouver les endroits où vraiment digne d’un bon surf, du coup, il n’avait jamais pris une vraie bonne vague psychique en dis mille ans…

Khorne se renfrogna, et leva la main. Le plus puissant (généralement) des dieux du Chaos allait parler.

Il claqua des doigts et appela : « Slereaneeth ?! »

Un démon majordome s’avança dans le salon central du rotary club des dieux du Chaos. Il dépassa Nurgle qui se tenait près de la porte et celui-ci l’appela pour qu’il se retourne, avant d’aller vers Khorne. Dès qu’il se retourna, Nurgle lui plaqua sa paluche sur le visage en faisant gesticuler ses doigts : « Main de poulpe ! Criat-il en se gaussant, expédiant des marrées de postillons sur le majordome.
Celui-ci répondit sans se défaire de son calme olympien : « Monsieur salit mes vêtements.
-Oups, pardon, Slereaneeth, dit Nurgle, contrit. »

Le démon se nettoya d’une bourrasque psychique et se dirigea vers Khorne.

« Monsieur Khorne ? Demanda le démon majordome distingué.
- Tu ne m’appelle pas Khârneeth ?
- Non, monsieur. Si Monsieur n veux pas, il n’ya pas de raisons que je le fasse.
- Toi, je t’aime bien, avoua Khorne. Tu te souviens de Malal, Slereaneeth ?
- Oui, Monsieur.
- Bien, je dois de nouveau recourir à tes services inestimables : vire moi aussi Briceneeth ! »

Briceneeth en fût si étonné qu’il lâcha sa planche. Le démon majordome attrapa le faible et puéril dieu du chaos et le traîna hors de la pièce, le jetant brusquement endehors du rothary club des dieux du Chaos. Il sortit pour virer Briceneeth et referma la porte.
Un silence de mort envahit le salon psychique.

« Que se soit clair, la loi c’est moi ! » Tonnat Khorne.

Les journées sont longues, dans le Warp… Mais au moins pour Briceneeth, il ne les supportera plus très longtemps !
_________________
Par la PDUC ! Le bidule des Night Lords se trouve ici... oO

http://s5.bitefight.fr/c.php?uid=93324


Revenir en haut
MSN
Dark Typhon
Forces du désordre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 698
Grade: Maître des Forges, Membre du Triumvirat, ...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 07:29 (2008)    Sujet du message: Fluffs Delirius Répondre en citant

Ce n’est pas le fluff que j’ai énoncé dans ma signature, c’est juste du délire…
Vous savez se que ça veut dire transconduction ? …moi non plus !

La porte des étoiles


Dark Typhon se réveilla en même temps que ses Elus en armure terminator :

"Ca va les gars rien de cassé ?"

"Qu'est ce qui nous est arrivé Seigneur ?" répondit Thanatos.

"Et bien je suppose que c'est comme ça que l'on doit se retrouvé quand on traverse une copie de portail Slaan encore pas au point..."

Près d'eux se trouvait un drone de reconnaissance avec des vivres et autres équipements permettant une survie pendant 5 jours pour un simple humain, ce qui équivalait bien sûr à plus pour un space marine du chaos.

Le portail avait été apparemment affecté sur une planète très étrange, en effet bien que comportant deux soleils la végétation était florissante, aussi nos explorateurs en herbe se trouvèrent-ils en forêt, soudain les buissons bougèrent et un Loxalt en sortie. Un ton gutturale et gluant, comme si le xénos parlait la bouche pleine de glaire se fit entendre :

« Vous n’avez rien à faire ici étrangers, qui vous a permit d’utiliser le portail des Créateurs ! Il faut absolument vous sacrifier pour apaiser leur colère ! »

D’autres Loxalts sortirent des buissons, force était de constater que notre petite force expéditionnaire était en sous-nombre et encerclée :

Le Seigneur Noir parla d’un ton calme :

« Heu…ne nous emballons pas ok ? Et qui sont ses créateurs au juste ?»

« Avancez ! Vous les rencontrerez quand vous aurez subit le Glikshka ! »

Balthazar émit une question :

« Excusez moi, mais qu’est ce que le Glikshka ? Nous aimerions savoir, vous savez, nous venons d’une planète lointaine et…»

« Silence, ou je vous tue tous ! »

« Apparemment les hôtesses d’accueil ont des mœurs un peu étrange par ici… » lâcha le Pernicieux.

____________________________________________________________________________________________________________________________________

« Je ne comprends pas l’équipe qui a installé le portail de l’autre côté ne les a pas vu arriver, les symboles celui-ci c’est activé, mais aucun signe de mon père ou de son équipe… »

« Lucifer, mon frère, ne t’en fait pas pour eux, ils ont due s’en sortir, n’oublie pas que notre père est le Fils Des Dieux ! Il y aurait cependant une explication logique, et si notre porte ne fonctionnait pas complètement comme celle des anciens ? »

« Impossible Shaïtan, nous avons reproduit à la perfection l’ensemble des éléments la composant, cela nous a prit des année ! »

« Mais nous n’avons pas tout à fait les mêmes matériaux, rappelle toi se matériel composite… »

« Tu crois que l’efficacité de la porte ne serait pas due, à ses circuits électriques, mais aussi à la composition de celle-ci ? »

« Exactement, maintenant le but est de savoir en quoi cela à changer la traversée de la porte… »

____________________________________________________________________________________________________________________________________

« Prosternez-vous devant le Grand Quovoo-Rad ! » s’exclama un Loxalt à l’air âgé des tentacules pendant à chaque côté de ses joues, des perles présentent sur celles-ci indiquant son grand âge.

« Il est hors de question que je m’agenouille devant qui que se soit, y comprit les Dieux ! » hurla Ashragor Némésis.

Un brouhaha se fit entendre immédiatement après la déclaration du chef des explorateurs.

« Maître, je ne pense pas que se soit très prudent d’agir ainsi ! Nous sommes en sous-nombre ! » murmura Balthazar.

« Visez la tête, leur torse est blindé ! » se contenta de lui répondre le Seigneur Noir.

Les Loxalts s’agenouillèrent tous en même temps, et commençaient une prière envers les passagers de la porte.

Le Grand Quovoo-Rad les regarda, cet espèce d’énorme crapaud leur parla :

« Vous connaissez les Dieux…vous connaissez les créateurs ? »

Les explorateurs profitèrent de l’occasion :

« Mouhi on peut dire ça comme ça… »

Un sourire apparut sur les babines bordées de petites dents acérées du Grand Quovoo-Rad :

« Alors vous êtes leurs émissaires venus réglé notre problème ! »

Tandis que les Loxalts les poussaient vers l’extérieur de la pièce qui faillit être le séjour de repos des âmes Iron Rain.

____________________________________________________________________________________________________________________________________

« J’ai trouvé ! » s’exclama Shaïtan, le space marine qu’était son frère était tout ouïe.

« la transconduction ! A mon avis nous venons par cette expérience prouver que plusieurs portes existent ailleurs, je ne sais pas comment, mais je crois que notre porte à débouchée sur une autre porte ailleurs dans la galaxie ! Comme si elle avait été parasité par cette autre porte… »

« Dans ce cas cela veut dire que la porte qui nous a parasité présente une défaillance, ou que toutes les portes s’activent à chaque passage, ce qui est peu probable !»

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Héphaïstos regardait ce qu’il semblait être un océan, mais celui-ci était constamment en train de s’évaporer.

C’est alors que le Grand crapaud parla :

« Voici notre problème, nous somme une espèce aquatique, et toutes les réserves d’eau de cette planète disparaissent peu à peu, mais vous êtes déjà au courant, nous avons adressé nos prières à l’anneau des Créateurs ! »

« Et bien qu’est ce qui m’oblige à vous aider ? »

« Vous êtes leurs émissaires, et ils ont promit de nous aider ! Mais si vous voulez, nous pouvons vous offrir nos plus belles femmes hommes casqués ! »

De « belles » Loxalts s’avancèrent parmi les Elus, le problème était qu’elles n’étaient belle que pour cette race aquatique, le Membre du Triumvirat paraissait mécontent :

« Sans façon non ! Nous voudrions plutôt des hommes ! »

Le goitre imposant de Quovoo-Rad sembla frémir un instant :

« Qu’avez-vous dit ho, émissaire ? »

« Nous voulons des hommes, des combattants, des guerriers si vous préférez… »

« Je préfère ça » lâcha le gros crapaud.

« Je pense que votre problème réside dans le fait que vous n’avez pas de protection contre les rayons solaires, mais j'ai une solution… »

____________________________________________________________________________________________________________________________________

« Shaïtan j’ai isolé les localisations des possibles portes à partir de la vitesse que nous avons obtenu lors de notre première expérience avec cette copie de porte, mais aussi avec le temps que la porte à mit avant de se refermer, voici le tracé »

Un cercle était tracé dont le milieu était Cimérius Prima et la bordure allait jusqu’aux planètes proches de l’œil de la Terreur, normalement, les passagers de la porte aurait due aller sur Cadia, du côté chaotique, mais visiblement il n’en n’avait pas été ainsi.

Shaïtan regarda la feuille :

« Plus précisément il doivent se retrouver dans les environs proches de la porte, cela nous réduit la recherches à 20 mondes ! Il faudrait explorer ses planètes avec des cultistes sur le pied de guerre et le nécessaire pour activer la porte de leur côté. »


Pas envie de finir alors finissez le… lol moi je sais comment ça aurait dû se terminer...
_________________
Cours chaotique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:00 (2017)    Sujet du message: Fluffs Delirius

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre Obscurae Index du Forum -> La Guerre Obscurae -> Discussions libres Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com